vendredi 12 juillet 2024
CAN séniors dames de handball 2022 : les Eléphantes locales au four et au moulin...

CAN séniors dames de handball 2022 : les Eléphantes locales au four et au moulin...

Plus d'une vingtaine de joueuses évoluant dans le championnat national et une (1) évoluant au Sénégal ont été présélectionnées depuis mi-septembre, pour participer à un stage de préparation de la 25e Coupe d’Afrique des nations (CAN), Sénégal 2022.

 
Au total, vingt trois (23) joueuses sont concernées par le stage qui se déroule entre la salle Polyvalente du palais des sports de Treichville et le camp de Gendarmerie AGBAN. 
 
Les athlètes et le staff technique se sont engagés à peaufiner les stratégies à un rythme trop motivant en attendant dans les prochains jours le groupe de la diaspora afin de développer une cohésion au sein de l’équipe lors de la deuxième phase de préparation; seconde phase qui déterminera L'effectif définitif pour la campagne de Dakar 2022.
 
SERCOM FIHB

Related items

  • Can 2023 : après la victoire des Eléphants, liesse populaire à Yopougon

    Le capitaine de l’équipe nationale de Côte d’Ivoire , Max Alain Gradel a rendu un vibrant hommage à l'équipe du Maroc. Après le coup du sifflet final, le capitaine a tenu le drapeau Marocain pour faire le tour du stade. Les 60.000 spectateurs du stade Olympique Alassane Ouattara d'Ebimpé ont acclamé fortement le geste génial du capitaine Max Alain Gradel.

    Pour rappel, les Éléphants de Côte d'Ivoire étaient éliminés de la compétition continentale après sa cinglante humiliation contre la Guinée Équatoriale 4-0. Et grâce à la victoire de Hakimi et ses coéquipiers en matchs de poules, les Éléphants de Côte d'Ivoire ont connu leur résurrection. Depuis lors, la marche miraculeuse des ivoiriens a continué sans arrêt. Aujourd'hui, les Éléphants sont Champions d'Afrique. Chapeau au Maroc

    Générosa Kouadio

     

  • CAN 2023 : les Éléphants sur le toit de l'Afrique

    C'est fait. Les Éléphants de Côte d'Ivoire sont champions d'Afrique. Ce, grâce au but de Franck Kessié et Sébastien Haller à la 35e et 86e minute de la rencontre face aux Super Eagles du Nigéria en finale de la 34è édition de la coupe d'Afrique des nations. Emerse Faé et ses poulains viennent d'ouvrir une nouvelle page de l'histoire du football ivoirien. Devant plus 57 mille supporters, les Éléphants ont fait honneur à la Côte d'Ivoire et au Chef de l'Etat Alassane Ouattara qui a déployé tous les moyens possibles pour l'organisation de cette 34è édition de la CAN 2023.

    Victor Oshimen et le Nigéria malgré toute leurs tentatives pour revenir au score ont été empêchés par la défense très solide des ivoiriens.  Ils repartent donc avec la médaille d'argent de cette prestigieuse compétition dont la Côte d'Ivoire a abrité l'organisation. Revenus de manière miraculeuse dans la compétition, la nouvelle génération des Éléphants de Côte d'Ivoire rentre dans l'histoire. Bien sûr après le départ de Jean Louis Gasset.

    Générosa Kouadio

     

     Faé Emerse rentre dans l’histoire

     Énorme Emerse Faé. Le Moïse des ivoiriens. Pour sa première prise de fonction en pleine mer, l'ex adjoint de Jean Louis Gasset vient de remporter la 34è édition de la coupe d'Afrique des nations. Il offre la troisième étoile de la CAN à son beau pays la Côte d'Ivoire devant le Chef l'Etat et tout le peuple ivoirien.

    G K

     

     

  • Can 2023/ Égypte-Rd Congo : les Léopards dictent leurs lois aux Pharaons d'Égypte

    Les Pharaons d'Égypte ne verront pas les quarts de finale de la 34e édition de la coupe d'Afrique des nations. Ils ont été éliminé par les Léopards de la République démocratique du Congo. Les poulains de Desabre ont battu les coéquipiers de Mohamed Salah pendant la séance des tirs aux buts. Et cela après un match très engagé 1-1. Les tirs aux buts ont donné pour vainqueur Chancel MBemba et ses coéquipiers.

    Les Pharaons ont pris un but par manque de vigilance. Et cela sur une touche rapidement exécutée par les Congolais. Mais avant la pause Mostafa Mohamed a égalisé. C'est maintenant 1-1 au tableau d'affichage.

    Le match aurait pu basculer après l'exclusion de Mohamed Hamdy, pour une faute sur Simon Banza (97). Entré à la pause à la place d'Hamed Fatouh, il avait déjà pris un jaune (66) pour un tacle sur Théo Bongonda. Les Égyptiens, sans Mohamed Salah rentré se soigner à Liverpool, ont eu deux bonnes occasions, une enrayée par le gardien de Rodez Lionel Mpasi, devant Sayed Zizo (60), l'autre vendangée par Mahmoud Hamada, qui s'est emmêlé les pinceaux au moment de reprendre le ballon en excellente position (85).

    Les "Léopards", privé juste avant le match de leur meneur de jeu Gaël Kakuta sur blessure, ont eu plus d'occasions, mais moins nettes, à l'image de ce ballon que Cédric Bakambu n'est pas parvenu à redresser sur un bon centre (53). Mais ce sont bien les hommes du Français Sébastien Desabre qui vont jouer les quarts de finale.

    Générosa Kouadio

News Letter

Abonnez-vous à notre newsletter pour obtenir l'actualité à tout moment.

logo-echodabidjan.com