vendredi 14 juin 2024
Institut National de la statistique : les agents annoncent une grève ce 14 mai

Institut National de la statistique : les agents annoncent une grève ce 14 mai

Le Secrétaire général de l’Union Syndicale des Agents de l’Institut National de la Statistique (USA-INS), Vilasco Dié, a organisé, ce mardi 7 mai 2024, une conférence de presse, à Attoban, pour faire savoir que les travailleurs de cette société d’Etat déclencheront une grève illimitée à compter du

Le mardi 14 mai 2024, les travailleurs de l’Institut National de la Statistique (INS) entameront une grève illimitée sur tous les sites de l’INS à Abidjan ; dans les 14 directions régionales de l’INS ; de l’ensemble du personnel de l’INS sur toutes les productions statistiques régulières et sur tous les projets et enquêtes tels que l’Enquête EMPLOI continue, CIPHIA 2024, Recensement Général des Entreprises et Etablissements de Côte d’Ivoire (RGEE-CI 2024).

Cette information a été livrée, ce mardi 7 mai 2024, par le Secrétaire général de l’Union Syndicale des Agents de l’Institut National de la Statistique (USA-INS), Vilasco Dié, au cours d’une conférence de presse à Attoban, dans la commune de Cocody.

Parfait Zio

Related items

  • Finale concours Plume Anti-tabac : les Lauréats connus ce vendredi

    L'on connaitra le vainqueur de la 3ème édition du concours la Plume Anti-tabac, ce vendredi 7 juin 2024. Sur 25 journalistes nominés, un seul repartira avec le super prix Pierre N'Gou Dimba, d'un montant de 2 millions de FCFA. À en croire les organisateurs de ce concours, tout est prêt pour cette belle cérémonie.

     '' En collaboration avec le Programme national de lutte anti-tabac (PNLTA), nous avons mis les bouchées doubles pour la parfaite organisation de cette 3ème édition dudit concours. Nous sommes satisfaits au regard de la qualité des journalistes nominés et de leurs différentes productions'', a indiqué Dimitri Agoutsi, Président du Réseau des journalistes engagés dans la lutte anti-tabac en côte d'Ivoire (RECLTASU). Avant de lancer un appel au Parrain le Ministre Pierre N'Gou Dimba. '' Nous sommes heureux de savoir que notre parrain sera des nôtres car les éditions passées, il s'est fait représenter par son Directeur de cabinet. Mais vous savez que la présence du parrain est toujours réconfortante et rassurante. Nous savons que le Ministre Pierre N’Gou Dimba trouvera les mots justes pour encourager et donner la force aux initiateurs de ce concours qui sont tous des journalistes membres du RECLTASU. En plus, cette activité marque les 10 ans d’existence de notre réseau. Pour nos 10 ans d’engagement citoyen dans la lutte contre le tabagisme et les autres addictions, nous attendons un soutien de notre parrain pour continuer et accentuer nos actions sur le terrain », a indiqué Dimitri Agoutsi, Président du RECLTASU.

    Rappelons que le concours la plume anti-tabac vise à récompenser les meilleurs journalistes engagés dans la lutte contre le tabagisme, l’alcoolisme et les autres addictions. Plusieurs prix seront décernés à savoir le Super Prix Pierre N’Gou Dimba, le Prix OMS de la meilleure production radio. Le prix de la meilleure production presse écrite et presse numérique. Le prix de la meilleure rédaction engagée dans la lutte anti-tabac sera également décerné.

    Notons que le Ministre de la Santé de l’Hygiène publique et de la Couverture maladie universelle est parrain depuis 3 ans de ce concours qui vise à impliquer davantage les journalistes dans la lutte anti-tabac en Côte d’Ivoire.

    Parfait Zio

  • Abattoir de Port Bouët/ Menacé de déguerpissement Les marchands de bétails en grève

    La situation devient très compliquée pour les marchands de bétails de l’abattoir de Port Bouet. Cissé Bacongo, gouverneur du district d’Abidjan continu de durcir le ton. Il menace les marchands de bétails de les déguerpir les jours qui suivent. Réunis au sein de l’Union Régionale des Sociétés coopératives des marchands de bétail d’Abidjan (URSCMABA) ceux-ci ont décidé d’entamer une grève le jeudi 30 mai 2024.  Le district autonome d’Abidjan veut qu’ils quittent le site habituel de l'exercice de leurs activités de Port-Bouët pour le site provisoire de reclassement au plus tard, le lundi 3 juin 2024.

    Selon le communiqué des grévistes, le 21 mai 2024, la direction de l'abattoir de Port-Bouët a convoqué une réunion. Elle a informé les opérateurs économiques des chaînes des valeurs présentes de la décision du Ministre-Gouverneur du District d'Abidjan, Cissé Bacongo, de déplacer sous 48 heures, ces opérateurs économiques du site du marché à Terminal de l'abattoir de Port-Bouët à l'ancienne casse d'Adjamé.

    L'Union Régionale des Sociétés coopératives des Marchands de Bétail d'Abidjan (URSCMABA) a adressé un courrier de protestation au Ministre-Gouverneur en annonçant un arrêt de travail à partir du 24 mai 2024. Dans ce courrier, l'Union explique les raisons qui rendent impossible, le déplacement dans les conditions actuelles’’, peut-on lire dans le communiqué.

    Selon les grévistes, contre toute attente, le 30 mai 2024, le Directeur par intérim des abattoirs et de l'hygiène alimentaire, Boua Valérie, convoque à son bureau, tous les responsables des chaînes des valeurs pour leur faire l'injonction de quitter le site habituel de l'exercice de leurs activités de Port-Bouët pour le site provisoire de recasement au plus tard, le lundi 3 juin 2024.

    Toute chose qui a suscité le nouveau mot d'ordre d'arrêt de travail illimité qui est entré en vigueur le jeudi 30 mai 2024 à 18h 30 mn.

    Parfait Zio

  • Qualificatif Can U17 2025- UFOA-B : les Éléphanteaux de retour sur la scène continentale

    Les jeunes pachydermes ne manqueront pas la CAN U17 2025. En battant les jeunes Super Eagles du Nigeria (1-0) lors de la demi-finale du tournoi de la zone UFOA-B, qualificatif pour la prochaine CAN des cadets, la Côte d’Ivoire a décroché l’un des deux précieux tickets ouvrant les portes du paradis.

    Cet objectif avait été fixé à Bassiriki Diabaté et ses poulains par M. Yacine Idriss Diallo, Président de la Fédération Ivoirienne de Football. Malgré une lourde défaite d'entrée (5-1) face au Ghana, pays hôte, les Éléphanteaux U17 n’ont jamais perdu de vue leur mission.

    Après une victoire étriquée lors de la dernière journée de poule face au Bénin, les hommes de Bassiriki Diabaté ont dû croiser les doigts en suivant le match opposant le Bénin, qu’ils avaient battu. La victoire 2-0 du Ghana face au Bénin a permis à la Côte d’Ivoire de se hisser en demi-finale.

    Revenus de loin, à l'image de leurs aînés lors de la dernière CAN, le Sélectionneur ivoirien et ses joueurs n’ont pas tremblé en demi-finale face aux Nigérians. La rencontre parfaitement maîtrisée s’est soldée par une victoire 1-0 en faveur des jeunes Éléphanteaux.

    En attendant la finale contre le Burkina Faso, qui a éliminé le Ghana (2-1) lors de la première demi-finale, les Ivoiriens savourent leur retour dans la compétition après dix ans de disette. En battant le Nigeria 1-0 et en se qualifiant pour la finale du tournoi de la zone UFOA-B, les Éléphants ont décroché leur ticket pour la CAN U17 2025.

    Ils affronteront le Burkina Faso, tombeur du Ghana, pays hôte, sur le score de 2-1 en finale pour la première place.

    Cependant, le trophée n’est qu’un bonus, l’objectif principal de cette compétition étant de décrocher l’un des deux tickets qualificatifs pour la CAN U17 2025.

    Parfait Zio

News Letter

Abonnez-vous à notre newsletter pour obtenir l'actualité à tout moment.

logo-echodabidjan.com