mardi 10 décembre 2019
COP 24 : La délégation ivoirienne défend ses projets

COP 24 : La délégation ivoirienne défend ses projets

La 24e Conférence des parties à la convention cadre des Nations unies sur les changements climatiques (CCNUCC), appelée COP24, s’est ouverte officiellement ce 2 décembre 2018 à Katowice, dans le sud de la Pologne où elle se tiendra jusqu’au 14 décembre. Elle a vocation à mettre en place un “plan d’action pour une transition juste”, afin de s’assurer que l’accord de Paris, signé par 197 parties en 2015 lors de la COP21 est bien respecté. Le président sortant de la COP23, le Premier ministre fidjien Frank Bainimarama a passé le relais à son successeur polonais Michal Kurtyka qui présidera cette rencontre climatique.

Dans cet élan la délégation ivoirienne a entamé ses activités sur son stand par des side-event, des conférences, des panels, des signatures de partenariat etc.

Ce jeudi 6 décembre 2018, L’Alliance Panafricaine pour la Justice Climatique (PACJA) a animé une conférence sur le thème: Semaine d’actions climatiques du PACJA. Mr OBOUE Anicet Durand Coordonnateur de PACJA a décortiqué cette thématique en présence des experts invités.  Au cours de cette même journée, l’honneur  est revenu au Redd+ Côte d’Ivoire d’intervenir sur le Stand de la BAD. Par  la voix de son Secrétaire exécutif le Lieutenant-Colonel Ernest Ahoulou. C’est autour du  thème ‘’ Agriculture zéro déforestation en Côte d’Ivoire : Défis et attentes vis à vis des partenaires et du secteur privé ‘’ qu’il s’est prononcé.

 Le concept d’agriculture zéro déforestation tel que défini s’inscrit ainsi dans une démarche de durabilité plus large que l’arrêt de la déforestation. Elle est construite autour de deux approches complémentaires : Une approche filière (approche verticale) qui implique les différents maillons des chaînes d’approvisionnement (producteurs, coopératives, acheteurs commerciaux, interprofessions) et déploie l’ensemble des activités liées aux filières.  Ensuite, une approche territoriale (approche horizontale) qui vise à soutenir l’émergence de territoires durables comprenant l’ensemble des acteurs présents sur les territoires villageois y compris ceux qui ne sont pas forcément intégrés aux filières agricoles organisées.

Plusieurs  représentants d’autres pays dont le Coordonnateur REDD+ du Burkina et  du Ghana étaient représentés.

Ce vendredi 7 décembre 2018 c’est autour des médias de partager leurs expériences. L’Organisation des Journalistes Professionnels de Côte d’Ivoire (OJPCI) a exposé sur le thème ‘’ Médias et environnement’’ en présence d’un parterre d’invités.

Dans les jours qui vont suivre, sont annoncés, la Coalition Climat Air Pur (CCAC), l’ONG Page Verte, les Conseils Régionaux et d’autres structures.

Le  Stand de la Côte d’Ivoire est situé au pavillon E niveau 1.

 

SERCOM MINEDD

News Letter

Abonnez-vous à notre newsletter pour obtenir l'actualité à tout moment.