samedi 25 septembre 2021
Côte d’Ivoire / le BIT renforce les capacités des formateurs du réseau GERME

Côte d’Ivoire / le BIT renforce les capacités des formateurs du réseau GERME

Un atelier de formation de formateurs, s’est ouvert le lundi 23 août 2021 au siège de la Confédération Générale des Entreprises de Côte d’Ivoire (CGECI), à Abidjan-Plateau au module « comment formaliser votre entreprise »

 

C’est à l’initiative du Bureau International du Travail (BIT), via le projet « Appui à la résilience du secteur informel et à la relance post-crise COVID-19, en collaboration avec la CGECI, que cet atelier de douze jours (du 23 août au 03 septembre 2021), aura pour but de former 17 formateurs du réseau Gérez Mieux votre entreprise (GERME) de la CGECI et de l'Agence Emploi Jeune (AEJ) au module « formalisez votre entreprise ».

 

 Aux dires d’Adjobi Gabriel, responsable projet GERME, le module sera étendu à d’autres structures telles que l’Agence Côte d’Ivoire PME pour en faire bénéficier aux jeunes entreprenants. « Il a été développé pour renforcer les capacités des petites et moyennes entreprises par le biais d'organisations de soutien aux entreprises et comprend deux parties. La première traite de questions générales (par exemple, qu'est-ce que la formalisation des entreprises, pourquoi est-elle importante, quels sont les défis). La deuxième quant à elle, décrit les procédures à suivre pour enregistrer une unité économique en Côte d'Ivoire et se conformer aux lois. » a-t-il indiqué

 

Selon Assirifix Marie-Laure , coordonnatrice nationale du Projet « Appui à la résilience du secteur informel et à la relance post-crise COVID-19 » du BIT, le projet a pour objectif de contribuer à renforcer la résilience des travailleurs et des entreprises de l'économie informelle en Côte d'Ivoire et les aider à se remettre durablement des conditions d'emploi préjudiciables causées par la pandémie de la Covid-19.

Constituant une opportunité de réduction des déficits de travail décent pour la formalisation de l'économie informelle en Côte d'Ivoire fondée sur la Recommandation n°204 du BIT, la coordonnatrice a révélé que le projet cible trois domaines d'intervention clés.

Primo, il soutiendra l'opérationnalisation du statut de l'entreprenant en Côte d'Ivoire et améliorera son accessibilité pour les travailleurs informels et des unités économiques. secondo ,consistera à assurer le renforcement des capacités de la Confédération générale des Entreprises de Côte d'Ivoire (CGECI) et d'autres organisations d'appui aux entreprises. Un des résultats attendus de cette composante du projet est de développer et déployer un module de formation inédit sur la formalisation des entreprises. Tertio, fournir un soutien au niveau micro en facilitant directement la formalisation des unités économiques informelles, en particulier des femmes entrepreneures informelles, par la formation de coopératives et la facilitation de l'accès à la protection sociale dans le cadre de la Couverture Maladie Universelle (CMU).

 

Serges Konan-Allany, représentant du directeur Exécutif de la CGECI s’est dit heureux du partenariat entre la CGECI, le BIT et le réseau GERME qui dure quatre ans. Aussi a-t-il témoigné sa gratitude aux partenaires qui contribuent au rayonnement des entreprises de Côte d’Ivoire non sans inviter les séminaristes à capitaliser cette formation.

Konaté silué

 

 

News Letter

Abonnez-vous à notre newsletter pour obtenir l'actualité à tout moment.

logo-echodabidjan.com