vendredi 10 avril 2020
Le football ivoirien en deuil : Diomandé Mé tué en Inde

Le football ivoirien en deuil : Diomandé Mé tué en Inde

Le malheur a encore frappé le monde du football ivoirien, pourrait-on dire après la disparition brutale de Cheik Ismael Tioté au Japon en 2017. Un autre ivoirien a perdu la vie en Inde suite à un accident. L’ex-international Diomandé Mé a été tué par un train selon le confrère sportivoire.

« Diomandé Mé Aboubacar, ex-international ivoirien, a été arraché aux siens, le 9 août, alors qu'il se rendait à une rencontre, en Inde. Diomandé Mé Aboubacar a été écrasé par un train alors qu'il tentait d'y accéder. C'est le récit d'un témoin qui a joint la rédaction de sport-ivoire.ci pour annoncer la triste nouvelle », a écrit le confrère.

Le disparu a évolué dans plusieurs clubs au niveau local notamment Le Stella Club d’Adjamé, l'ASEC Mimosas et de l'AS d'Abengourou avant de s’envoler pour d’autres aventures. Capitaine de la sélection nationale A' lors du CHAN 2009, Diomandé Mé Aboubacar a connu le championnat anglais avec Charlton et la Belgique avec le Germinal Beerschot avant de s’exiler en Inde à 31 ans.

C’est une famille biologique et sportive triste que laisse cet excellent milieu de terrain ivoirien, Diomandé Mé, au moment où la grande faucheuse a décidé de l’arracher aux pelouses.

Laurenzo Yapi

News Letter

Abonnez-vous à notre newsletter pour obtenir l'actualité à tout moment.