lundi 3 août 2020
Super User

Super User

La  CIE (Compagnie ivoirienne d’électricité) annonce un nouveau report des dates limites de paiement des factures d'électricité en vue de soutenir les ménages et les clients professionnels face à la pandémie de la Covid-19.

 Il  s'agit d'un ‘’délai exceptionnel ‘’ des dates limites des factures d'électricité, selon la compagnie. Elle  vise à soutenir les populations face à la crise liée à la Covid-19, dans le cadre des mesures sociales de l'Etat de Côte d’Ivoire.

La CIE, en tant qu’entreprise citoyenne, engage cette mesure sociale qui offre des facilités de paiement avec suspension des pénalités. Ce délai exceptionnel se veut un accompagnement des clients dans le règlement de leurs charges d’électricité.    

Pour ceux ayant reçu des factures en mars et mai 2020, les pénalités pour impayés des factures sont suspendues jusqu'au 10 août 2020 avec aucune pénalité appliquée avant le 11 août 2020.  

En outre, « la date limite de règlement de la facture du mois de juillet 2020 est fixée au 10 septembre 2020 », souligne la société de service public. Un délai qui donne aux clients trois mois pour s'acquitter de leurs charges d’électricité.    

Concernant les clients abonnés ayant reçu des factures en avril et en juin 2020, les pénalités pour impayés des factures sont « suspendues jusqu'au 10 septembre 2020 » avec aucune pénalité  appliquée avant le 11 septembre 2020, ajoute la compagnie.  

Aussi, la date limite de règlement de la facture du mois d'août 2020 est fixée au 10 octobre 2020. Toutefois, la société prévient qu'au terme de ces délais exceptionnels sa politique de recouvrement sera à nouveau appliquée.  

Le gouvernement avait, dans le cadre de la pandémie de la Covid-19, décidé du report des dates limites des factures d'électricité des mois de mars et avril 2020 pour l'ensemble des ménages respectivement au 15 juillet et au 17 août 2020.

Et ce, sans application de pénalité de retard sur lesdites factures et sans suspension de la fourniture d'électricité pour cause d'impayé, dans l'optique d'accompagner les ménages vulnérables et les entreprises à atténuer l'impact sur leurs portefeuilles.  

Sally Koné 

 

L'acteur et comédien ivoirien Lance Touré, acteur Ivoirien connu sous le pseudo de Sérapo dans la série à succès  a tiré dimanche à Abidjan sa révérence, entre 22h et 23h (GMT), des suites d'une longue maladie selon sa famille biologique. Eloigné de la scène par la maladie, il n’avait pas été aperçu ces derniers temps dans de nombreuses productions cinématographiques.

  « Sida dans la cité », « les coups de la vie », pour ne citer que ceux -là sont des séries  dans lesquelles il a montré tout le talent dont il était capable au grand public.

 qui a révélé son génie et son talent au grand public. Dans « les coups de la vie », une autre série diffusée sur des chaînes africaines, il a fait montre d’une maturité sur la planche.  qui a révélé son génie et son talent au grand public. Dans « les coups de la vie », une autre série diffusée sur des chaînes africaines, il a fait montre d’une maturité sur la planche. 

Conseiller pédagogique, il alliait bien  cette fonction avec le métier d’acteur qui l’éloignait parfois de sa famille. Né en 1955 à Bouaké, la métropole du centre ivoirien, ce comédien chevronné laisse derrière lui six enfants. 

Sally Koné

Le lancement de l’opération d’enrôlement pour l’établissement des Cartes nationales d’identité des journalistes de Côte d’Ivoire a eu lieu le mercredi 27 mai 2020 à la Maison de la  Presse à Abidjan-Plateau.

 

 L’Union Nationale des Journalistes de Côte d’Ivoire (UNJCI) en collaboration avec l’Office national de l’état civil et de l’identification (Oneci) a procédé le mercredi 27 mai 2020, au lancement de l’opération d’enrôlement pour l’établissement des Cartes Nationales d’Identité des journalistes de Côte d’Ivoire.   

 

 «  Cette action vise à désengorger les centres d’enrôlement et permettre aux journalistes de s’enrôler dans de meilleures conditions », a affirmé le président de l’Union Nationale des Journalistes de Côte d’Ivoire (UNJCI), Jean-Claude Coulibaly après son enrôlement.

 Selon l’Oneci, le processus d’enrôlement se déroule selon les étapes suivantes : se rendre sur le site internet de l’opération (rnpp.ci), payer en ligne les frais de timbre à 5000 FCFA. Ensuite, le requérant imprime son reçu de paiement. Muni de son ancienne carte nationale d’identité, il se rend dans un centre d’enrôlement.

 Il faut le rappeler, c’est le 17 février 2020 que le gouvernement a lancé les opérations d’établissements des pièces administratives qui concernent plus de onze millions (11 000 000) de citoyens.

 Cette opération qui a lieu à la Maison de la Presse d’Abidjan (MPA) va durer une semaine.

 Linda Dion

Le samedi 23 mars 2020, la communauté musulmane de Côte d’Ivoire célèbrera l’Aïd El Fitr qui marque la fin du mois de jeûne.

Le croissant lunaire  a été observé ce jour à Yopougon, Tortiya, Abobo N'Dotré par la communauté  musulmane de Côte d’Ivoire mettant ainsi fin au mois sacré du Ramadan 2020, 1447 de l’Hégire.

Cette annonce a été faite ce soir par le Conseil supérieur des imams, des mosquées et des affaires islamiques de Côte d'Ivoire (Cosim) et le Conseil des imams sunnites (Codis), réunis à la grande mosquée de la Riviera-Golf.

Il faut le rappeler, la religion musulmane fonctionne selon un calendrier lunaire et cette année, le jêune s'est déroulé dans un contexte marqué par le coronavirus qui s'est invité en Côte d'Ivoire  depuis le 11 mai 2020. 

Linda Dion

 

La Côte d’Ivoire est le pays d’Afrique de l’Ouest  qui détient le record de guérisons en Afrique de l’Ouest malgré que le nombre de personnes contaminées par la maladie à coronavirus se situe à 1183 au 28 avril 2020.

Le Coronavirus sévit dans le monde et l’Afrique n’écharpe pas à cette réalité. En Afrique de l’Ouest, la Côte d’Ivoire vient d’enregistrer une bonne performance dans la lutte contre le Covid-19 au 28 avril 2020. Le nombre de guérisons a atteint 525 et cela constitue un record en Afrique de l’Ouest. Et ce, malgré que le pays enregistre 1183  personnes contaminées à cette même date.

Ce résultat est de nature à encourager les autorités ivoiriennes dans la lutte contre cette pandémie. Car des pays voisins comme le Ghana qui enregistre 1 571 cas, le Nigéria 1532, la Guinée 1240 cas,  et le Sénégal 823 cas ayant des niveaux de contamination comparables à celui de la Côte d’Ivoire, n’enregistrent respectivement que 188, 255,269, et 296 guérisons.

Il faut le rappeler, le respect des mesures barrières comme la distanciation sociale, le lavage régulier des mains, le port obligatoire des masques ainsi que le dépistage des cas suspects sont entre autres, les stratégies en vigueur dans ces différents pays pour briser la chaîne de contamination du Covid-19

Linda Dion

Deux dealers ont été interpellés le jeudi 21 mai 2020 à Attécoubé par le commissariat du 10ème  arrondissement d’Attécoubé.

Fin de parcours pour deux dealers. Venus assister leur poulain DY, grièvement blessé dans un accident de moto dans la nuit du lundi 18 au mardi 19 mai 2020, deux dealers  ont été interpellés par le commissariat du 10ème  arrondissement d’Attécoubé.

La police nationale qui donne l’information explique que le jeudi 21 mai 2020, aux environs de 17 heures, un équipage du Commissariat de Police du 10ème arrondissement d'Attecoubé, avec la collaboration du commissariat de Police du 8ème arrondissement de cocody, a interpellé les nommés KKO, 32 ans, Ivoirien, sans emploi, domicilié à Yopougon-Maroc, et MD, 30 ans, Burkinabé, mécanicien, domicilié à yopougon Port-bouet II.

Ainsi KKO alias Olivier, le chef et MD alias Alafi ont été mis aux arrêts au CHU de Cocody par un dispositif mis en place par le Commissaire de Police du 10ème arrondissement d'Attecoubé.

Linda Dion

 

 

La Côte d'Ivoire enregistre à ce jour 2 341 cas d'infection à Coronavirus dont 1146 personnes guéries, 29 décès.

Le ministère de la Santé et de l’Hygiène Publique a enregistré ce vendredi 22 mai 2020, 40 nouveaux cas de Covid-19 sur 1 164 échantillons prélevés, portant à 2341 le nombre de cas confirmés.

Le nombre de personnes guéries passe à 1146 avec 46 nouvelles guérisons.  A ce jour le nombre de décès est de 29. 

Le ministre de la Santé et de l’Hygiène Publique, Aka Aouélé a rappelé qu'il est  indispensable pour les Ivoiriens d’intégrer dans leurs habitudes quotidiennes les mesures barrières et de porter un masque lors de leurs déplacements, pour se protéger et protéger les autres.

Il a fait remarquer que le masque n’est efficace que s’il est associé à un lavage fréquent des mains à l’eau et au savon.

Par ailleurs, Il a invité les populations  à contacter en urgence les numéros gratuits suivants : Le 101, le 119, le 125 et le 143 devant l’apparition de signes tels que : la toux, la fièvre et des difficultés respiratoires ou se rendre dans un centre d’accueil et de dépistage. 

Pour conclure, le ministre a félicité tous les acteurs de la santé pour leur engagement et leur dévouement dans la lutte contre la pandémie.

 

Linda Dion

La Première Dame, Dominique Ouattara, a fait un important don aux familles en difficulté dans le département de Jacqueville, dans le cadre de la lutte contre la Covid-19

 Dans le cadre de la lutte contre la Covid-19, les familles en difficulté du département de Jacqueville ont été soulagées par la Première Dame, Dominique Ouattara, le lundi 19 mai 2020. Elles ont reçu des vivres et des non-vivres. Composé de plusieurs centaines de sacs de riz, de pâte alimentaire, de cartons de bouteilles d’huile, de boîtes de conserves et de matériels et produits d’hygiène,  ce don vient apporter de l'oxygène à ces familles fragilisées par cette pandémie.

 Le préfet de la ville, Kra épouse Oulla Takia par ailleurs représentant la Première a encouragé les bénéficiaires à emboîter le pas de la Première Dame, Dominique Ouattara pour plus de générosité et de partage, dans cette période difficile. 

 Elle a également félicité le personnel soignant, les éléments des forces de l’ordre et toutes les autorités administratives et coutumières pour leurs actions en vue de briser la chaîne de contamination, invitant chaque habitant de la région des 3A à être un missionnaire dans la lutte contre le Covid-19.

 Pour sa part, le maire, Beugré Joachim, a remercié la vagabonde de la charité pour cette action qui vient soulager les personnes vulnérables, dans cette période.

 Linda Dion

Les obsèques de Cheick Aïma Boikary Fofana, le président du Conseil supérieur des imams, des mosquées et des affaires islamiques (COSIM), par ailleurs guide de la communauté musulmane ivoirienne, ont débuté lundi, à la mosquée de la Riviera Golf à Cocody dans l’Est d’Abidjan, par la présentation des condoléances.

Ex cadre de banque et imam principal de la mosquée des II-Plateaux Aghien de Cocody, le Cheick Aïma Boikary Fofana une des  figures  emblématiques de l'islam en Côte d'Ivoire. est décédé le dimanche 17  mai 2020 à Abidjan de la Covid-19 à l’âge de 77 ans.

 «Le bureau exécutif du COSIM porte à la connaissance de la communauté nationale que la présentation des condoléances se fera tous les jours de 11h à 13h à la grande mosquée de la Riviera-Golf... », a affirmé un communiqué du COSIM, invitant au strict respect des mesures barrières contre la Covid-19. Cependant la Riviera Golf, est le seul endroit retenu pour la présentation des condoléances

 

Saly Konaté

vendredi, 15 mai 2020 10:31

Bilan du couvre-feu du jeudi 14 mai 2020

Dans la nuit du jeudi 14 mai 2020,  aucune personne n’a été interpellée, 11 assistées et trois corps enlevés.

Le Chef de l’Etat a pris une série de mesures  notamment l’instauration d’un couvre-feu, pour éviter la propagation de la maladie à coronavirus en Côte d’Ivoire où 1971 cas d’infection à Covid-19 ont été enregistrés au jeudi 14 mai 2020.

Mais malgré le réaménagement, l’heure du couvre-feu qui est désormais de 23 heures à 4 heures du matin, n’est pas respectée par certains riverains. Cependant aucune personne n’ a été interpellée dans la nuit du jeudi 14 mai 2020. La police nationale qui donne l’information, explique que 11 personnes ont été assistées  à savoir trois pour assistance médicale, trois pour assistance à entreprise de pompes funèbres,  deux autres personnes pour assistance à  société de ciment, deux  pour assistance à société de BTP  et une personne pour assistance à entreprise de transport de marchandises.

Par ailleurs, aucun engin n’a été mis en fourrière cette nuit et trois corps ont été enlevés suite à un décès naturel à domicile, selon la police nationale.

Linda Dion

Page 1 sur 83

News Letter

Abonnez-vous à notre newsletter pour obtenir l'actualité à tout moment.

logo-echodabidjan.com