dimanche 23 février 2020

Côte d’Ivoire : Trois membres du bureau de l’Assemblée démissionnent.

 Des responsables de  trois groupes parlementaires de l’opposition, PDCI-RDA,  Vox Populi, et Rassemblement ont animé une conférence de presse le mercredi 22 janvier 2020 au siège du PDCI-RDA à Cocody . 

«  Le bureau actuel de l’Assemblée nationale, jusqu’à preuve de contraire, n’a pas été régulièrement composé. Trois membres du projet de bureau annoncé ont démissionné par courrier et jusqu’à cet instant aucun journal officiel n’a publié d’acte officiel portant Bureau de l’Assemblée nationale comme indiqué  dans l’article 09 du Reglement . » A révélé à cette occasion   Yasmina Ouegnin porte –parole des trois groupes parlementaires de l’opposition.

  Elle a informé que le bureau de l’Assemblée Nationale est frappé  d’une ’’ illégitimité ‘’ et qu’en levant l’immunité des cinq Députés et de l’ex-PAN Soro Guillaume,  il a agi en toute ‘’ illégalité’’.   

 Yasmina Ouegnin  a fait remarquer   ‘’ aucun texte de l’Hémicycle, et même  de la constitution n’autorise la levée de l’immunité d’un Député ivoirien’’.

Selon  la conférencière    l’arrêté du bureau de l’Assemblée nationale   rendu public le lundi 20 janvier dernier portant levée  de l’immunité des 06 Députés sur saisine du Groupe Parlementaire RHDP est une violation grave  des procédures de l’institution. 

Soulignant  que seul le Parquet est fondé à  demander l’autorisation de poursuite ou d’arrêter  un parlementaire. Les trois Groupes parlementaires ont donc exigé ’’  la suspension des poursuites engagées contre les élus et la suspension de leur   détention ‘’. 

Ces Députés sont poursuivis par la justice pour les faits de trouble  à l’ordre public et d’atteinte à la sureté de l’Etat.  

Zatté Albert        









News Letter

Abonnez-vous à notre newsletter pour obtenir l'actualité à tout moment.