mercredi 25 novembre 2020
Côte d’Ivoire/Covid-19 les dates limites des factures d’électricité reportées

Côte d’Ivoire/Covid-19 les dates limites des factures d’électricité reportées

La  CIE (Compagnie ivoirienne d’électricité) annonce un nouveau report des dates limites de paiement des factures d'électricité en vue de soutenir les ménages et les clients professionnels face à la pandémie de la Covid-19.

 Il  s'agit d'un ‘’délai exceptionnel ‘’ des dates limites des factures d'électricité, selon la compagnie. Elle  vise à soutenir les populations face à la crise liée à la Covid-19, dans le cadre des mesures sociales de l'Etat de Côte d’Ivoire.

La CIE, en tant qu’entreprise citoyenne, engage cette mesure sociale qui offre des facilités de paiement avec suspension des pénalités. Ce délai exceptionnel se veut un accompagnement des clients dans le règlement de leurs charges d’électricité.    

Pour ceux ayant reçu des factures en mars et mai 2020, les pénalités pour impayés des factures sont suspendues jusqu'au 10 août 2020 avec aucune pénalité appliquée avant le 11 août 2020.  

En outre, « la date limite de règlement de la facture du mois de juillet 2020 est fixée au 10 septembre 2020 », souligne la société de service public. Un délai qui donne aux clients trois mois pour s'acquitter de leurs charges d’électricité.    

Concernant les clients abonnés ayant reçu des factures en avril et en juin 2020, les pénalités pour impayés des factures sont « suspendues jusqu'au 10 septembre 2020 » avec aucune pénalité  appliquée avant le 11 septembre 2020, ajoute la compagnie.  

Aussi, la date limite de règlement de la facture du mois d'août 2020 est fixée au 10 octobre 2020. Toutefois, la société prévient qu'au terme de ces délais exceptionnels sa politique de recouvrement sera à nouveau appliquée.  

Le gouvernement avait, dans le cadre de la pandémie de la Covid-19, décidé du report des dates limites des factures d'électricité des mois de mars et avril 2020 pour l'ensemble des ménages respectivement au 15 juillet et au 17 août 2020.

Et ce, sans application de pénalité de retard sur lesdites factures et sans suspension de la fourniture d'électricité pour cause d'impayé, dans l'optique d'accompagner les ménages vulnérables et les entreprises à atténuer l'impact sur leurs portefeuilles.  

Sally Koné 

 

News Letter

Abonnez-vous à notre newsletter pour obtenir l'actualité à tout moment.

logo-echodabidjan.com