mardi 17 septembre 2019
Evaluation du Développement : La diaspora ivoirienne aux USA forme des évaluateurs ivoiriens

Evaluation du Développement : La diaspora ivoirienne aux USA forme des évaluateurs ivoiriens

« Utiliser la Théorie du changement et la Photo-interview pour l’Evaluation des Projets et la Recherche », tel a été le thème de l’atelier de formation initié par Initiative Ivoirienne pour l’Evaluation (2IEval) à l’endroit de 13 experts ivoiriens en évaluation le lundi 02 septembre 2019 à Abidjan-Plateau. Cet atelier a été animé par la diaspora ivoirienne aux USA.

Placé autour du thème « Utiliser la Théorie du changement et la Photo-interview pour l’Evaluation des Projets et la Recherche », cet atelier s’inscrivait dans la traditionnelle rencontre de formation dénommée « Eval-Café », destinée aux renforcements des capacités des évaluateurs ivoiriens par des experts de haut niveau. L’édition 2019 a été animée par le Prof. Kouamé Julien, Expert en Evaluation, Mesure et Recherche, Spécialiste du développement et de l’évaluation du Programme fédéral de vulgarisation à l'Université de New Hampshire aux Etats-Unis. Il est l’un des rares experts en évaluation des USA à être formé à l’école des concepteurs des méthodes d’évaluation. Le formateur du jour, par ailleurs, parrain de l’édition 2018 du Prix d’Excellence « Evaluation d’Or » décerné par l’Initiative Ivoirienne pour l’Evaluation (2IEval) a exprimé toute sa disponibilité à contribuer à la formation de l’Elite ivoirienne dans des domaines clés pour son développement.

Ce sont au total 4 modules qui ont meublé le cours de cet atelier. Il s’agit notamment de « Théorie de changement : approches théoriques », « Théorie de changement : Etude de cas d’évaluation de projets », « Techniques de prise de photos » et « Utilisation des photos pour l’évaluation de projets : Etude de cas ». Il avait pour objectif de renforcer les capacités des évaluateurs ivoiriens sur des sujets / approches méthodologiques primordiales pour la réussite de leur mission professionnelle.

Pour Samuel Kouakou, président de 2IEval et Vice-président de l’Association Africaine d’Evaluation (AfrEA), cette action est salutaire car elle permet aux évaluateurs ivoiriens de bénéficier de connaissances de haut niveau. Cet atelier était pour lui une opportunité de collaboration avec ses divers partenaires pour contribuer à l’institutionnalisation de l’évaluation en Côte d’Ivoire. Les participants, quant à eux, se sont réjouis des nouvelles connaissances acquises tout en promettant d’en faire un bon usage au sein de leurs organisations respectives.

Raphael Okaingni

News Letter

Abonnez-vous à notre newsletter pour obtenir l'actualité à tout moment.